Qu’est ce qu’un e-liquide bio ?

Publié le : 23 février 20214 mins de lecture

Depuis quelques années, consommer bio est devenu une préoccupation majeure pour beaucoup de consommateurs. D’abord relié essentiellement à l’agroalimentaire, le bio s’est développé ensuite dans plusieurs autres secteurs. Ce n’était qu’une question de temps pour que cette nouvelle tendance touche l’univers de l’e-cigarette. Mais un e-liquide bio, est-ce vraiment possible ?

Un e-liquide bio : est-ce possible ?

Tout d’abord, il faut se demander si cette appellation est possible avec un e-liquide. Vous devez alors prendre en compte 2 critères fondamentaux :

  • Un produit bio ne contient que des ingrédients originaires de l’agriculture biologique
  • Un produit bio n’implique aucune transformation chimique

Il faut alors s’intéresser aux différents composants d’un e-liquide et déterminer s’ils répondent à ces 2 critères. Un e-liquide contient principalement de la glycérine végétale et du propylène glycol. La première est extraite d’huiles végétales avec un processus de saponification. Il est possible de produire de la VG biologique. Le second est originel de la pétrochimie, par conséquent, il ne peut pas être obtenu de manière biologique. Néanmoins, il peut être remplacé par le MPGV (mono propylène glycol végétal), un substitut plus naturel ou par le végétol. Un e-liquide se compose également de nicotine et d’arômes. Les arômes peuvent être d’origine naturelle, fabriquée à base de matières premières végétales, possiblement originaire de l’agriculture biologique. Mais pour ce qui est de la nicotine, elle ne peut pas être obtenue de façon entièrement naturelle.

Un e-liquide 100 % bio : est-ce que ça existe ?

La réponse est « non ». Un e-liquide bio entièrement n’existe pas. Cela s’explique par la nicotine. Un e-liquide bio peut certes ne pas en contenir, cependant sa présence reste nécessaire afin de réussir un sevrage tabagique. Sans nicotine, l’expérience d’arrêter le tabac risque de solder en échec. Pour les arômes alimentaires, certains sont obligatoirement d’origine synthétique. C’est le cas de plusieurs arômes gourmands. Et les arômes naturels ne sont pas non plus forcément originaires de l’agriculture biologique. Puisque la recette de e-liquide contient en général de nombreuses saveurs différentes, il est quasiment impossible d’utiliser seulement des arômes 100 % bio. Concernant le propylène glycol, on peut le remplacer par du végétol ou du mono propylène glycol. Mais ces derniers n’ont pas pour autant une certification bio.

E-liquide : comment s’assurer de sa qualité ?

La mention « bio », tout comme les différentes certifications biologiques, n’est qu’un gage de qualité. Toutefois, un e-liquide bio, même s’il ne l’est pas à 100 %, peut être de bonne qualité. Plusieurs fabricants répondent aux critères suivants :

  • Arômes alimentaires de qualité compatible avec la vaporisation et l’inhalation
  • Glycérine végétale, propylène glycol, nicotine de qualité pharmaceutique
  • Absence de substance controversée
  • Respect des règles en vigueur

Plan du site